EDUQUER POUR RESPONSABILISER

enseignant-bonne-ecoute-a-ses-eleves_1098-2801
les-etudiants-avec-des-livres-et-un-ordinateur-portable-assis-sur-le-sol_1098-3543
feedback-2990424__340
enfants-jouant-sur-l-39-herbe_1098-504
pokemon-pokemon-go-phone-game-159395
ados_sexualite_dossier-730x353

EDITO

Depuis 2001, un texte puis un décret d'application rendent obligatoires 3 séances annuelles d'éducation sexuelle et affective pour toutes les classes, de l'école primaire au baccalauréat. Dans les faits, cette matière obligatoire se résume souvent à quelques cours de SVT (sciences de la vie et de la terre).  

Les jeunes se posent beaucoup de questions sur l'amour et la sexualité et restent souvent sans réponse. Ils ont besoin de soutien et de lieux d'écoute.

L’actualité nous montre qu’il faut agir et permettre aux jeunes, pour les rassurer, de rencontrer

des adultes formés.

L’éducation à la sexualité et à l'affectivité,  du primaire au lycée, joue un rôle primordial dans la construction du jeune. Il ne s'agit pas de parler exclusivement de sexe, de reproduction et de contraception , mais  bien aussi de connaissance de soi, de respect de soi et des autres, d’estime de soi et de sens à donner à ce que l'on vit…

L’équipe de RES’P

Pour nous contacter :

© 2017 Réseau Res'p

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now